Vous êtes ici

Dimanche de Pâques - La Résurrection du Seigneur

Dimanche 31 mars 2024

Alléluia. Alléluia.
Notre Pâque immolée, c’est le Christ !
Célébrons la Fête dans le Seigneur !
Alléluia. (cf. 1 Co 5, 7b-8a)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (20, 1-9)

Le premier jour de la semaine,
Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin ;
c’était encore les ténèbres.
Elle s’aperçoit que la pierre a été enlevée du tombeau.
Elle court donc trouver Simon-Pierre
et l’autre disciple,
celui que Jésus aimait,
et elle leur dit :
« On a enlevé le Seigneur de son tombeau,
et nous ne savons pas où on l’a déposé. »
Pierre partit donc avec l’autre disciple
pour se rendre au tombeau.
Ils couraient tous les deux ensemble,
mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre
et arriva le premier au tombeau.
En se penchant, il s’aperçoit que les linges sont posés à plat ;
cependant il n’entre pas.
Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour.
Il entre dans le tombeau ;
il aperçoit les linges, posés à plat,
ainsi que le suaire qui avait entouré la tête de Jésus,
non pas posé avec les linges,
mais roulé à part à sa place.
C’est alors qu’entra l’autre disciple,
lui qui était arrivé le premier au tombeau.
Il vit, et il crut.
Jusque-là, en effet, les disciples n’avaient pas compris
que, selon l’Écriture,
il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts.

Feuille d'annonces - Dimanche de Pâques : Dimanche 31 mars 2024

« Choisis la vie »

Qui ne répondrait spontanément oui bien sûr ! à cette injonction du Deutéronome ? « Choisis la vie », mais tout n’est pourtant pas si simple – l’actualité nous le rappelle douloureusement. Choisir la vie, ce peut être parfois au-delà de nos seules forces humaines. Quand ‘cette vie-là’, réelle ou imaginée, n’est pas possible, il est parfois plus facile de choisir la mort, celle d’un proche dont l’agonie n’en finit pas, celle d’un enfant bien vivant mais pas encore né dont la venue nous effraie, ou même sa propre mort quand on n’en peut plus.

La mort et la vie s'affrontèrent
en un duel prodigieux.
Le Maître de la vie mourut ;
vivant, il règne.
(séquence de Pâques)

En quelques vers, la liturgie de Pâques nous replonge au cœur du mystère. Oui, en Jésus ressuscité, la vie a vaincu la mort ! Mais le chemin de cette victoire passe par le calvaire au soir du vendredi saint. Ne l’oublions pas, « ce qui rendrait vaine la croix du Christ » (1Co 1, 17). Chrétiens, nous sommes témoins du Christ ressuscité en qui « nous avons la vie, le mouvement et l’être » (Ac 17, 28). Puissions-nous y puiser notre force lorsque la croix se présente !

 

 

Horaires de messes

Lundi 15 avril - 18:30 Cathédrale Saint-Dié de Saint-Dié +
Mardi 16 avril - 8:30 Cathédrale Saint-Dié de Saint-Dié +
Mercredi 17 avril - 8:30 Cathédrale Saint-Dié de Saint-Dié +
Jeudi 18 avril - 18:30 Cathédrale Saint-Dié de Saint-Dié +
Vendredi 19 avril - 8:30 Cathédrale Saint-Dié de Saint-Dié +
Samedi 20 avril - 9:00 Cathédrale Saint-Dié de Saint-Dié +
Samedi 20 avril - 18:30 Eglise Notre-Dame de Galilée de Saint-Dié +
Dimanche 21 avril - 9:00 Eglise Saint-Martin de Saint-Dié +
Dimanche 21 avril - 10:30 Cathédrale Saint-Dié de Saint-Dié +

Nos Paroisses