Vous êtes ici

XIVe Dimanche du temps ordinaire

Dimanche 7 juillet 2024

XIVe dimanche du temps ordinaire - Année B

Alléluia, alléluia,

L’Esprit du Seigneur est sur moi :                                              
il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres.
Alléluia.   (Lc 4, 18ac)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (6, 1-6)

    En ce temps-là,     Jésus se rendit dans son lieu d’origine,
et ses disciples le suivirent.
    Le jour du sabbat, il se mit à enseigner dans la synagogue.
De nombreux auditeurs, frappés d’étonnement, disaient :
« D’où cela lui vient-il ?
Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée,
et ces grands miracles qui se réalisent par ses mains ?
    N’est-il pas le charpentier, le fils de Marie, et le frère de Jacques, de José, de Jude et de Simon ?
Ses sœurs ne sont-elles pas ici chez nous ? »
Et ils étaient profondément choqués à son sujet.
    Jésus leur disait :
« Un prophète n’est méprisé que dans son pays, sa parenté et sa maison. »
    Et là il ne pouvait accomplir aucun miracle ;
il guérit seulement quelques malades en leur imposant les mains.
    Et il s’étonna de leur manque de foi.
Alors, Jésus parcourait les villages d’alentour en enseignant.

Feuille d'annonces - XVe dimanche du Temps Ordinaire : Dimanche 7 juillet 2024

Au sujet de la situation en France

Communiqué & prière des évêques

du Conseil permanent de la Conférence des Evêques de France

Le résultat des élections européennes est un symptôme de plus d’une société inquiète, douloureuse, divisée. La dissolution de l’Assemblée nationale a placé notre pays dans un trouble inattendu. Comme tous nos concitoyens, nous, catholiques, avons à exercer notre responsabilité démocratique.

Comme chrétiens, cependant, nous avons une vive conscience que les élections législatives ne résoudront pas tout.  C’est dans l’espérance du Règne de Dieu inauguré par le mystère de la mort et de la résurrection de Jésus que nous voulons être des citoyens responsables et apporter notre contribution à la qualité de la vie démocratique et sociale de notre pays.

Le malaise social que nous constatons a certes partie liée à des décisions politiques, mais il est plus profond. Il tient aussi à l’individualisme et à l’égoïsme dans lesquels nos sociétés se laissent entraîner depuis des décennies, à la dissolution des liens sociaux, à la fragilisation des familles, à la pression de la consommation, à l’affaiblissement de notre sens du respect de la vie humaine, à l’effacement de Dieu dans la conscience commune. Les parlementaires et les responsables politiques ne peuvent pas tout. Ils ont à chercher le meilleur pour nous tous, pour l’unité, la prospérité et le rayonnement de notre pays dans un monde en profonde mutation. Ils ne peuvent agir qu’en fonction de la détermination de tous à agir pour le bien commun.

Demain, le 8 juillet, quels qu’auront été nos choix électoraux, nous tous Français, nous aurons encore et toujours à respecter nos concitoyens qui auront d’autres opinions que les nôtres et à œuvrer ensemble à la continuité et à l’amélioration de notre vie sociale commune. Nous aurons encore à vouloir que notre pays honore ses engagements et serve la paix et la justice dans le monde. Nous aurons toujours à nous garder de la violence, à veiller à ne pas diffuser la colère et la haine, à ne pas nous résigner à l’injustice mais à lutter pour la justice par les moyens de la vérité et de la fraternité. Demain, chacun devra toujours s’inquiéter de ceux qui vont moins bien que lui.

Nous, catholiques, nous le ferons en puisant dans la grâce de Dieu et dans notre foi en son salut, pour surmonter peurs, colères, angoisses et pour être des « artisans de paix » et des acteurs de l’amitié sociale. Nous pourrons nous appuyer sur la communion qu’est notre Église.
C’est pourquoi, évêques du Conseil permanent, nous formulons la prière suivante et nous la proposons aux fidèles qui voudront bien s’y associer.

Fait à Paris, le 19 juin 2024

Le conseil permanent de la CEF

+ Mgr Éric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims, Président de la CEF

+ Mgr Vincent Jordy, archevêque de Tours, Vice-Président de la CEF

+ Mgr Dominique Blanchet,   évêque de Créteil, Vice-Président de la CEF

+ S. Em. le Cardinal Jean-Marc Aveline, archevêque de Marseille

+ Mgr Laurent Ulrich, archevêque de Paris

+ Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen

+ Mgr Sylvain Bataille, évêque de Saint-Étienne

+ Mgr Pierre-Antoine Bozo, évêque de Limoges

+ Mgr Alexandre Joly, évêque de Troyes

+ Mgr Matthieu Rougé, évêque de Nanterre

 

 
Un coin pour les enfants a été aménagé dans le transept nord de la cathédrale

afin de les accueillir avec leurs parents durant la messe.

N’hésitez pas à vous l’approprier !

 

 

Conférence sur sainte Jeanne d’Arc

Père Jacques OLIVIER

Jeudi 1er août à 20h30

Notre-Dame - de - Galilée 

 

 

Le 15 avril 2019, la cathédrale Notre-Dame de Paris brûlait et des millions de personnes la pleuraient de par le monde.
Afin de rendre grâce à Notre-Dame et lui confier l’unité de l’Église, l’association « Les 7 Routes de Notre-Dame » organise cet été un pèlerinage pour célébrer sa reconstruction et sa réouverture le 8 décembre prochain.

S’échelonnant sur 7 semaines, sur 7 routes convergeant vers Notre-Dame et avec l’intercession de 7 saints, ce pèlerinage débutera fin juillet pour arriver à Paris le 14 septembre. Le lendemain, en la fête de Notre-Dame des 7 douleurs, une grand-messe sera célébrée par Mgr Ulrich.

La route Est, sous le patronage de sainte Jeanne d’Arc, traversera notre diocèse et fera étape à Saint-Dié les 1er et 2 août prochains. »

N’hésitez pas à vous inscrire !

Lien pour s'inscrire : Accueil - Les 7 Routes

Cliquer sur l'image pour visionner le teaser :

Un chantier à vivre ensemble dans notre diocèse
Du 20 au 24 août 2024, si tu as entre 8 et 18 ans ce chantier est pour toi !
Au centre d’accueil et de plein air – « La colline » / 5, chemin des Boudières / Fresse sur Moselle (88160)
Au programme : 5 jours de découvertes, de prières, d'eucharistie, de temps spirituels, de jeux, de joie, de fête, de randonnées, …

Pour plus d'informations et recevoir le dossier d'inscription, vous pouvez écrire à :

aumonerie.epinal@catholique88.fr ou appeler au 03.29.82.41.59. 

 

 

Le Secours Catholique cherche des poussettes.

Merci de les déposer à la maison Charles-de-Foucauld, le mari après-midi de 14h à 17h.

Ou sur RDV en téléphonant au 07 88 42 02 74.

Merci de votre générosité.

Horaires de messes

Lundi 22 juillet - 18:30 Cathédrale Saint-Dié de Saint-Dié +
Mardi 23 juillet - 8:30 Cathédrale Saint-Dié de Saint-Dié +
Mercredi 24 juillet - 8:30 Cathédrale Saint-Dié de Saint-Dié +
Jeudi 25 juillet - 18:30 Cathédrale Saint-Dié de Saint-Dié +
Vendredi 26 juillet - 8:30 Cathédrale Saint-Dié de Saint-Dié +
Samedi 27 juillet - 9:00 Cathédrale Saint-Dié de Saint-Dié +
Samedi 27 juillet - 18:30 Eglise Notre-Dame de Galilée de Saint-Dié +
Dimanche 28 juillet - 9:00 Eglise Saint-Martin de Saint-Dié +
Dimanche 28 juillet - 10:30 Cathédrale Saint-Dié de Saint-Dié +

Nos Paroisses